3557470666

Tout d'abord parce que c'est une copine de copine, mais aussi parce que c'est la saison, je n'ai pas pu résister au téléchargement de la nouvelle d'Angela Morelli, Sous le gui. Besoin d'une lecture toute douce, envie de plaisir de lire. Eh bien, j'ai été plus que (bien) servie !

En quelques mots...

Julie aime prendre les autres en charge pour ne pas prendre le temps de le faire pour elle-même. Maintenir par tous les moyens un semblant de maîtrise sur ce qui l'entoure pour ne pas être face à son effondrement intérieur. Et pour cela, elle s'y prend parfaitement. Ses angoisses se cachent sous une façade dynamique et avenante, un vrai tourbillon toujours d'aplomb. C'est bientôt Noël, qu'elle veut joyeux pour ses deux fils malgré le décès de leur père quelques années auparavant.

   Il suffira pourtant d'une serrure de boîte aux lettres grippée et d'un nouveau voisin qui sache y faire entrer la clé (hum hum... je vous vois venir) pour que son fragile équilibre entre dans une nouvelle phase roller-coaster. Il s'appelle Nicolas, et après c'est juste... waouh !!! La magie des fêtes fait chanter le yukulélé au petit coeur de Julie qui a pourtant du mal à lâcher prise.

Alors alors ????

   Ah mais ça fonctionne du feu de Dieu !! C'est trop court !! Parce que c'est piquant, vif, plein d'humour, loin des clichés associés aux ouvrages qui m'avaient éloignée des éditions Harlequin. La plume est vive, les codes sont maîtrisés et très brillamment intégrés pour que ce texte ait vraiment beaucoup, beaucoup de personnalité.

Angela Morelli sait raconter, créer une connivence avec le lecteur, manier l'humour et une dérision qui rend son écriture légère et intellligente. Une petite voix me dit qu'un auteur est né, au ton et au style tout à fait personnels.

 ENCORE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!