Zut, flûte, crotte pas moyen de mettre le petit rond sur le A du prénom de cette auteure suédoise fort talentueuse. Bouhouhou... :-((((

   J'ai profité de ma trop brève pause agrégative pour me faire un petit cycle de polars nordiques et j'avais bien envie de parler de cet ouvrage dont l'action se situe dans un coin de Suède que je connais un peu : la Laponie et la zone du cercle polaire. Qu'ai-je bien pu faire là-haut ??? Mystère.. mais je vous rassure, je n'ai pas affronté la longue nuit polaire de l'hiver, j'avais eu l'occasion de goûter aux jours qui n'en finissent pas, au mois de juillet....

horreur_boreale

 En quelques mots...

Stockholm. Rebecka travaille dans un cabinet fiscaliste, bien loin de sa ville natale, Kiruna, une bourgade minière de l'extrême nord de la Suède. Il semblerait qu'elle ait tout fait pour quitter cet endroit et sa vie actuelle a l'air de parfaitement lui convenir. C'était sans compter le coup de fil paniqué d'une vieille amie restée en Laponie dont le frère, Viktor, membre éminent d'une communauté religieuse, a été assassiné sauvagement dans une mise en scène qui a tout l'air d'un rituel.

Bien malgré elle, Rebecka est à nouveau happée par son passé et Kiruna l'appelle. Dans le sombre hiver polaire, elle va de nouveau avoir à faire face à la folie religieuse de ce petit monde si isolé. Sur son chemin, elle croise une inspectrice sur le point d'accoucher, un commissaire bien décidé à trouver un coupable quitte à faire fi des détails et c'est entre présent et passé qu'il faudra démêler l'écheveau de la vérité jusqu'au fond de la forêt arctique à la lumière verdoyante des aurores boréales. (voici un cliché que je me suis permis de prendre sur le super site de swedishexperience qui a passé 7 mois à Lulea, tout près donc de la zone qui sert d'action au livre et qui a pris cette photo magnifique avec ses amis. Faites un tour sur son blog si vous aimez la Suède, le Nord et les chouettes expériences de découverte ICI).aurore_bor_ale

 

Et alors ?...

Conquise je suis. J'aime les polars, j'aime les énigmes, j'aime la Laponie et les écrivains nordiques. Que souhaiter de plus ? Je rajouterai que j'ai trouvé l'intrigue bien ficelée, entraînante, un vrai "tourne-page" comme je les aime. L'ambiance de la nuit polaire est vraiment bien retranscrite et les interactions entre passé et présent sont tissées avec justesse dans la toile de l'histoire personnelle de Rebecka. Enfin, j'ai apprécié le personnage féminin de l'enquêtrice, habituée que j'étais aux durs à cuire que sont Erlendur et van Veteren.

A ne pas manquer pour passer un bon moment.