Quelle ne fut pas ma surprise de me voir proposer par Babelio la possibilité de chroniquer un ouvrage dans le cadre de son opération "Masse critique" ! Un bébé-blog ne peut s'empêcher de saisir l'occasion.flv_medium_play_639710_783715

En quelques mots... 

"Jo est un petit ver qui creuse, creuse et creuse...". C'est ainsi que commence l'histoire de ce petit ver décidément bien curieux et fort intrigué par ce que dans son monde on nomme "Le grand Blanc". Qu'est-ce donc que cet inconnu dont personne ne semble être revenu ?

  Jo ne se pose pas trop de questions, et creuse, creuse et creuse. Jusqu'au jour où l'une de ses galeries semble le mener vers une destination bien étrange...

Et alors ?

Je n'en dis pas plus pour ne pas déflorer la morale de cette petite fable que je conseillerais à partir de six ans.

   J'ai tout d'abord été attirée par le graphisme. Les illustrations de Maria Licciardo sont chatoyantes et ont beaucoup attiré ma p'tite louloute. Mais cette dernière n'a pas du tout apprécié la morale de l'histoire, sans doute parce qu'elle ne l'a pas comprise. Normal, elle est plus jeune que la cible visée par l'ouvrage. J'avoue pourtant être malheureusement de son avis. J'ai suivi avec assiduité les aventures de Jo, vécu avec passion son avancée dans un nouvel environnement et puis.... le soufflé est un peu retombé.

   Je peux parfaitement comprendre qu'on veuille mettre en garde l'enfant qui commence à découvrir le monde par lui-même. Il est entouré de dangers et il est important qu'il soit vigilant. Cependant, quid de la curiosité, de la soif d'apprendre, de la découverte ? L'intention de ce récit était sans doute bonne, mais je ne suis pas sûre que le message soit perceptible. A moins que ce ne soit moi... Bref, vous aurez compris que la découverte de ce récit a été un vrai plaisir, même si son épilogue m'a quelque peu déconcertée, voire gênée.

   Il serait intéressant d'avoir l'avis d'un enfant appartenant à la tranche d'âge visée.

Merci encore à Babelio de m'avoir permis de participer à Masse critique, ainsi qu'aux éditions Alzabane que j'ai ainsi pu découvrir et dont je me tiendrai au courant des parutions !

Un Ver Sous les Etoiles par Jean-Sébastien Blanck

Un Ver Sous les Etoiles

Un Ver Sous les Etoiles

Jean-Sébastien Blanck

Critiques et infos sur Babelio.com